Objectifs professionnels

  • Questionner le bénéfice/risque lié à la prescription, l’intérêt thérapeutique pour le patient et à la mise en pratique d’une contention.
  • Mettre en place la prescription d’une contention en conformité avec le cadre légal et la pertinence thérapeutique.
  • Proposer des alternatives non médicamenteuses à la contention.

Public concerné et prérequis

  •  Médecins, Infirmiers, Aides-Soignants.

Contenu pédagogique

  • La liberté d’aller et venir, droit inaliénable de la personne humaine
    • Définition, lien entre liberté, autonomie, dignité, intimité et sécurité.
    • Bases législatives (loi du 4 mars 2002, art L1110, 1111, 1112…)
  • Les arguments qui justifient les restrictions au principe fondamental d’aller et venir
    • Les arguments.
    • Les restrictions possibles, leurs limites.
    • Le risque de chutes : comment les limiter ?
    • La responsabilité des soignants.
  • L’usage de la contention
    • Définition et identification de ses principes essentiels de la contention.
    • Les différents types de contention, les solutions alternatives.
    • Le rapport bénéfice-risque.
    • La prescription médicale.
    • Le matériel, la surveillance.
  • Fonder les pratiques professionnelles sur le travail d’équipe
    • Le patient, premier interlocuteur.
    • Mobiliser les proches lors des visites.
    • Recueil du consentement du patient.
    • La réflexion éthique : justice et équité, droit à l’information, responsabilité des soignants.
    • La recherche du consensus d’équipe.
    • L’importance de la communication dans la démarche éthique.

Intervenant

  • Cadre supérieur de santé. Master Droit – Santé – Ethique ou Cadre de santé.
  • Dates : en intra et intra-inter
  • Durée conseillée : 1 à 2 jours

Cette formation vous intéresse ? Vous souhaitez obtenir des informations complémentaires ? Contactez-nous par email

Contactez-nous

Modalités et délais d’accès, méthodes mobilisées, modalités d’évaluations, accessibilité aux personnes handicapées…

Voir glossaire